Un agent immombilier à SAINTE FLORINE

Alain ROUX
Agent Immobilier

Le 18 mai dernier, Alain Le Roux a ouvert une agence immobilière en plein centre ville, au 7 rue des Etats-Unis, dans laquelle il propose des biens situés sur une zone d’environ 20 kms autour de Sainte-Florine.

Qu’est-ce qui vous a fait venir dans cette commune ?

Je suis parisien d’origine mais il y a un peu plus de dix ans, j’ai choisi de fuir la ville et de venir vivre au vert dans cette belle région. J’ai eu un coup de cœur pour la commune et pour une maison. C’est idéalement situé : proche de l’A75, d’Issoire, de Brioude et même de Clermont. On a tout ce qu’il faut sur place et on se sent vraiment bien ici. C’est vraiment le cadre de vie qui m’a attiré. Et puis c’est vrai que sur Paris, l’immobilier est hors de prix alors qu’en province on peut accéder à la propriété plus facilement.

Comment en êtes vous arrivé à créer votre activité ?

J’ai travaillé pendant sept ans comme conseiller vente puis à la location dans un groupe immobilier à Issoire. En 2014, il y a eu un plan social avec des mesures d’incitation au départ volontaire. A l’approche de la cinquantaine, je me suis dit que c’était le moment de créer quelque chose. En plus, il y avait un manque sur le bassin : Sainte-Florine est une ville active, qui bouge… il y a donc des choses à faire !

Vous avez choisi de ne pas vous lancer tout seul. Pourquoi ?

Je me suis affilié au réseau indépendant Blot immobilier qui compte 5 agences dans le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire parce que se lancer tout seul aujourd’hui, c’est compliqué. On partage une base logiciel et il y a une passerelle constante entre les différentes agences. On échange les contacts aussi : il arrive par exemple que des clients clermontois cherchent un bien plus au sud.

Quelle a été la réaction de la population locale suite à votre installation ?

L’ouverture d’un commerce en centre ville est toujours bien perçue par la population et en plus, il n’y avait plus d’agence à Sainte-Florine depuis une dizaine d’années. J’ai du passage, mes collègues commerçants m’ont apporté leur soutien, les affaires ont démarré, il y a un vrai besoin ici.

Quels sont vos projets ?

J’aimerais développer le locatif parce que de nombreux propriétaires ne sont pas sur place pour gérer leurs biens. Des investisseurs cherchent aussi à investir dans le locatif. D’un autre côté, il y a des particuliers qui cherchent à louer. Le travail d’une agence consiste aussi à réguler le marché pour être en phase avec la demande.