Le SYDEC


Situé au Nord-Ouest du département de Haute-Loire, bénéficiant de l'échangeur autoroutier de l'A75 à Lempdes-sur-Allagnon, le territoire du SYDEC compte près de 26 000 habitants (36 communes) tandis que l'arrondissement de Brioude en totalise un peu plus de 41 000. Près de la moitié de la population du territoire du SYDEC se concentre sur les deux communes les plus importantes : Brioude (7 720 habitants) et Sainte-Florine (3 182 habitants).  
Le territoire du SYDEC concentre près de 9 400 emplois pour une population active de l'arrondissement de Brioude de 14 500 personnes (soit 65% des emplois du territoire). Aujourd'hui, et depuis le début de l'ère industrielle, l'industrie est très présente sur l'arrondissement de Brioude. Elle occupe environ 25% de la population active et reste relativement stable alors qu'au plan national ce taux n'atteint que 20% et décline régulièrement depuis 30 ans. L'activité industrielle de l'arrondissement de Brioude repose sur un tissu de P.M.E./P.M.I. nombreuses et appartenant à des secteurs d'activités variés.  
Le premier pôle d'activité reste, pour des raisons historiques, la sous-traitance automobile, avec des métiers aussi variés que la fabrication de systèmes d'allumage et de systèmes d'électronique moteurs, la découpe et emboutissage, la conception et fabrication d'outillages et de machines, la transformation des matériaux plastiques et caoutchouc, le traitement de surface, ou encore le câblage de faisceaux électriques.
 
L'agroalimentaire constitue le second domaine d'activité de l'arrondissement. Il rassemble des entreprises actives dans la transformation du lait, la préparation des escargots cuisinés ou du saumon, ou plus traditionnellement la salaisonnerie et la préparation de produits carnés.
 
Enfin, le troisième domaine, regroupe les entreprises du bois (abattage et débardage, scieries, rabotage et traitement du bois, fabrication de palettes charpente et objets divers, construction bois, mobilier d'intérieur et extérieur), sans pour autant réellement constituer une filière.
 
De nombreuses autres entreprises complètent ce panorama sans être suffisamment nombreuses pour prétendre constituer un domaine d'activité. Citons pour mémoire, le conditionnement, la logistique et le transport, le film plastique, la fabrication d'enseignes lumineuses, d'emballages carton, d'éléments de construction en béton et terre cuite, la métallerie et chaudronnerie.
 
Le secteur des services aux entreprises est peu présent en raison de la proximité de Clermont-Ferrand. Au contraire, les activités de sous-traitance concernent plus d'une trentaine d'entreprises. Compris entre 10 et 400 salariés, les effectifs de ces entreprises leur donnent un poids remarquable dans le paysage industriel. Entre 15 et 20 entreprises détiennent des certifications qualité et environnement. De 30 à 40 entreprises entretiennent directement ou indirectement des relations à l'international. 19 appartiennent à un groupe. Ce sont les plus importantes en terme d'effectif ou encore celles qui mettent en œuvre les savoir-faire les plus élaborés. L'âge des dirigeants s'établit sensiblement à la moyenne auvergnate : 60% d'entre eux ont moins de 50 ans. La diversité de l'activité apparaît à travers le nombre de codes NAF : 49 codes d'activité différents.
 
Un des principaux atouts de l'industrie locale tient à la diversité des activités présentes dans une multitudes de PME, mettant ainsi le bassin d'emploi à l'abri de nouveaux chocs économiques tels que ceux qu'il a successivement connu lors de la cessation d'activité des mines, puis des restructurations Ducellier/Valéo. Parmi les atouts il faut citer aussi, une forte capacité d'adaptation et des perspectives de développement pour bon nombre d'entreprises.
  
Des implantations exogènes dynamiseraient le tissu industriel mais le véritable enjeu aujourd'hui réside en la création de nouveaux emplois sur le bassin, notamment, à travers le développement d'activités de services, secteur sous représenté sur le territoire du SYDEC par rapport à la moyenne nationale. D'où, l'ouverture en janvier 2011, d'une pépinière d'entreprises à l'entrée de BRIOUDEet d'un hôtel d'entreprises à LEMPDES SUR ALLAGNON. Cet équipement est dédié aux entreprises de services aux entreprises et orientées nouvelles technologies. (www.brioude-sud-auvergne.com)
 
Contact : Florence AURIEL - 04 71 50 04 47 - sydec@wanadoo.fr