Dernier Conseil communautaire

Accord de principe pour la stratégie culturelle

En ouverture de séance de ce dernier conseil communautaire de l’année tenu en mairie de SAINTE FLORINE, à laquelle ont été conviées les associations, le bureau d’étude le DAMIER présente le résultat de son travail. Effectivement, début novembre, les élus communautaires ont  recruté un bureau d’étude afin de les accompagner dans la définition d’une stratégie de développement culturel. La prestation de ce bureau d'étude est financée grâce à un financement de l'ARDTA (agence régionale des territoires d'Auvergne) et de l'ETAT.L’étude a été conduite sous la forme de 3 ateliers participatifs et a donné lieu à l’écriture de 12 fiches actions dont le contenu est aussi varié que la constitution d’un parc de matériel, la mise en place d’un Pass Culturel, le recensement et la fédération des acteurs et événements, la communication…..  . Le conseil communautaire a donné une validation de principe sur le résultat de cette étude. Chaque fiche sera maintenant étudiée, retenue ou pas, priorisée et un calendrier de mise en œuvre sera arrêté. Mise en œuvre opérée par un agent recruté en partie à cet effet. Effectivement, suite au départ de la médiatrice du livre, une nouvelle personne sera recrutée sur ce poste tout lui en donnant une orientation culturelle au sens large. Ce sujet a donné lieu à débat, tous les élus n’étant pas d’accord sur la répartition des missions dévolues à cet agent.

Après discussion sur ce sujet, le conseil communautaire s’est prononcé sur :

-         L’attribution des derniers fonds de concours sur l’enveloppe 2016 aux communes de SAINTE FLORINE, SAINT VERT et FRUGERES. Pour rappel : Un fonds de concours d’un montant de 16 600 euros est attribué à chacune des communes membres.

-          Le montant de l’attribution de compensation 2017 et suivantes à verser à la commune de CHAMBEZON suite à son intégration à la communauté de communes au 1er janvier 2017. L’attribution de compensation est de 26 659 euros.

-         La reconduction des conventions COLIBRI à compter du 1er janvier 2017 avec les 6 taxis conventionnés sur le secteur.

-         L’attribution et la notification des aides dans le cadre de l’OPAH pour un montant total de 16 704 euros.

-         L’autorisation de signature du contrat enfance jeunesse 2016 – 2019 au terme duquel la Caisse d’Allocations Familiales octroie  sur la période :

§  De 224 815.97 euros pour 2016

§  De 227 405.09 euros pour 2017

§  De 232 277.16 euros pour 2018

§  De 240 959.16 euros pour 2019

-         L’adhésion de la communauté de communes au service prévention pour la mise à disposition d’un assistant chargé des fonctions d’inspection. La cotisation annuelle  fonction du nombre d’agents est de 840 euros.

-         L’autorisation à donner au Président pour la signature du contrat de ruralité. Ce contrat proposé par l’ETAT permet la mobilisation de financement autour de 6 thématiques : accès aux services et aux soins, revitalisation des bourgs centre, cohésion sociale, transition écologique, attractivité du territoire, mobilité. 14 fiches actions sont présentées à maîtrise d’ouvrage communale et intercommunale. Ces dernières sont recensées dans un contrat signé à l’échelle du SYDEC, c'est-à-dire en partenariat avec les communautés de communes de BLESLE et de BRIOUDE.

 

 

Commune associée: