Chassignoles

 

Tél : 04 71 76 34 33

Fax : 04 71 76 34 33

E-mail : mairie.chassignoles@wanadoo.fr

Heures d'ouverture : Jeudi : 14 heures à 19 heures


Maire : Michel CLEMENSAT

Habitants :84

Altitude: 800 à 1100m

Superficie : 1827 ha

 

Situation géographique:

Limitrophe avec le département du Puy de Dôme, Chassignoles se situe sur le circuit touristique A 75- La Chaise Dieu.

Au coeur d'un massif forestier de résineux, sa situation priviligiée lui vaut un environnement naturel recherché tant par son calme que par ses richesses de sous bois bien connu et quelques fois jalousement gardées par les amateurs de champignons: cépes et girolles entre autres.

Accès:

On rejoint Chassignoles à partir de la sortie n°20 Autoroute A75 Clermont-Fd Béziers, puis RD 5 et RD 52.

A 22 Km de Brioude par la RD 588 en direction de Champagnac le Vieux puis RD 566.

A20 Km de la Chaise Dieu par la RD 588 en direction de Champagnac le Vieux puis RD 566.(route touristique classée par le  Conseil Général de la Haute Loire).

Patrimoine architectural et paysager:

C'est du temps du sucesseur de Saint Robert, l'abbé Durand que le puissant Comte d'Auvergne, Robert III, donna en 1077 au monastère de moniales de Lavaudieu des terres à Chassignoles.

La prieure y fit éditier un petit prieuré de moniales dédié à Notre Dame. Il existait encore en 1670. La prieure eut aussi des démêlés avec les seigneurs de La Mothe, qui l'amenèrent, en 1358, à conclure un traité avec la comtesse d'Auvergne, Jeanne, reine de France.

Architecture:

-L'église

Au centre de la vaste place du bourg, l'église, en arkose blonde(parfois rouge), termine le village au dessus d'un beau paysage vers l'ouest,(paysage typique du Parc Régional du Livradois Forez).

La façade trapue est celle de l'église romane à nef unique, encadrée de contreforts et percée d'une baie pour éclairer cette nef. Le portail d'entrée est remarquable par l'archivolte finement scultée de feuillage stylisé et les personnages, à ses deux extrémités.

Dessous deux arcs, dont un de bâtons rompus, reposent sur des colonettes à chapeaux classiques(les sirènes) ou plus mystérieux(le personnage de gauche).

Adroit le bas côté sud présente extérieurement et intérieurement les mêmes caractéristiques de fortification que Chaméane et Champagnac le Vieux.

La nef romane contraste avec la partie Est de l'édifice, gothique.

A l'intérieur, dans la niche, à gauche du choeur, une vierge romane en majecté, restaurée, remontant aux origines de ce monastère, dédiée à Notre Dame.

Cet exemplaire 'Notre Dame de Chassignoles', correspond à tous les canaons de ces statues du XIIéme siécle, sans doute 'inventées' en Auvergne dont il subsiste encore un grand nombre. Ce sont souvent, comme ici, des statues reliquaires avec un petit logement dans le dos pour abriter une relique de la vierge.

Elle représente une vierge assise de face, très droite et sereine, sur un 'trône de majesté' présentant aux fidéles son fils tenant le Livre de la main gauche. Le voile qui descend depuis la tête de la vierge, les robes des 2 personnages, les larges manches donnent lieu à un travail de drapé admirable.

Cette statue est en bois marouflé polychrome: une toile finement collée sur la sculture en bois et recouverte d'un enduit blanc ensuite entièrement peint.

Un corps de Christ en croix gothique en bois sans trace de peinture repose dans le côté sud de la nef.

- Le château:

Dans un angle du village, les ruines, diversement entretenues et aménagées, du château-fort sans doute de type "royal" montrent encore des tours et remparts conséquents.

Si l'église ne garde plus guère de secrets, le visiteur hochera la tête devant ce château et gardera le souvenir d'une date de construction vraisemblablement par les Chalencon-Aycelin non précisément déterminée(vers 1300)

Vous accueillir

L'auberge de Chassignoles saura vous accueillir tant pour vous restaurer que pour dormir dans le calme champêtre de ce beau village au milieu de la forêt et du patrimoine authentique.

Pour contacter l'auberge: tel:04 71 76 32 36  fax : 04 71 76 36 84

 

Réalisation De Bussac Multimédia